top of page
< Back

Yann Coatanlem, Olivier Coste

Dec 14, 2023

Les raisons meconnues de l'absence de l'Europe dans la revolution industrielle en cours

« L’innovation technologique est devenue le principal champ de bataille du grand jeu

global, et la concurrence pour la domination technologique va atteindre des niveaux de

férocité sans précédent », a déclaré le leader chinois Xi Jinping en 2021. Par ailleurs, force

est de constater que les technologies de l’information et des communications (la « Tech »)

sont aujourd’hui dans une situation critique dans toute l’Europe. Or la Tech est la révolution

industrielle de notre temps, au même titre que le charbon en 1800 ou le pétrole en

1900 : elle transforme tous les secteurs de l’économie et détermine les rapports de force

géopolitiques. Notre retard en Tech va influencer notre niveau de vie et notre défense.

Dans un monde complexe où la Chine et bientôt l’Inde viennent contester la domination

occidentale, l’Europe a pourtant des atouts exceptionnels : stabilité politique, sécurité

juridique, qualité des infrastructures, taille des marchés, formations de haut niveau,

professionnalisme des équipes, volontarisme des gouvernements.

Ce constat d’un retard croissant de l’Europe en Tech fait l’objet d’un consensus, mais

les raisons profondes de cet échec semblent nous échapper. Les plans d’action nationaux

et européens se succèdent sans renverser la tendance. Nous montrons dans l’article qui

suit que le vrai obstacle tient en fait à des raisons méconnues, que des solutions pratiques

existent, et qu’il importe de trouver les conditions politiques des réformes à mener.



Lire l'article complet sur le site de la Revue Commentaire


bottom of page